Comment je suis devenu cocu – Partie 2

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Comment je suis devenu cocu – Partie 2On se remet à discuter de tout et de rien. Je ne peux m’empêcher d’imaginer ce qu’il se passe en bas… Soudain Elodie remonte, elle aperçoit nos amis, leur fait rapidement la bise puis file dans notre chambre.Antoine remonte à son tour, la chemise encore grande ouverte laissant apparaître un grand tatouage sur ses pectoraux surdimensionnés, il ne se démonte pas devant mes potes, il leur serre la main et s’effondre dans un fauteuil en soufflant d’épuisement.Mes deux potes me regardent avec un air interrogateur, personne ne dit rien. Antoine se tourne alors vers Philippe :- Je crois qu’on se connait, tu es le mari de Corinne ? Je t’ai déjà vu au magasin !- Oui en effet, je suis son mari, tu travailles avec elle ?- On n’est pas dans le même service, mais on se voit pendant la pause. Tu as du bol, elle est canon…- Merci…Puis soudain on entend Elodie crier depuis notre chambre :- Antoine, tu peux venir voir un truc ?- J’arrive !Le jeune homme se lève et s’engouffre dans le grand couloir puis pénètre dans notre chambre qui se trouve tout au fond, laissant la porte grande ouverte… On entend des rires, puis au bout de quelques secondes, la porte se referme. Et soudain, on entend le bruit du lit qui grince et Elodie en train de gémir… Dans le salon mes potes sont médusés.Nicolas me lance :- Ils sont istanbul escort en train de baiser où je rêve.- Ben, oui c’est probable…Philippe ajoute :- Et toi tu ne dis rien ? Moi à ta place je le foutrais dehors.Je ne savais pas quoi lui répondre… C’est facile à dire, mais le gaillard n’est pas un enfant de cœur et je me vois mal le prendre par le cou pour le jeter dehors. C’est de la lâcheté ? De la peur ? Ou peut-être de la curiosité, et pourquoi pas, de l’excitation ?… Imaginer Elodie en train de se donner à ce jeune homme dans mon propre lit ne me laisse pas de marbre, c’est curieux…On entend depuis le salon les soupirs des deux amants et Antoine qui pousse des hurlements :- Salope, tu l’aimes ma grosse queue ? Vas-y, prend tout !Au bout de quelques minutes, Antoine réapparaît dans le salon, en caleçon, il prend une bouteille d’eau sur la table et se l’enfile d’un coup sec !- Ah putain, ça fait du bien !Puis Antoine s’assied à côté de mes potes, médusé par ce qu’il vient de se passer. Il leur demande :- Et vous alors, vous la baisez aussi sa femme ?Philippe et Nicolas sont un peu gênés, Philippe dit :- Non, on ne l’a jamais baisé, mais moi personnellement ce n’est pas l’envie qui m’en manque, elle est super bien foutue Elodie.Et Nicolas ajoute :- L’été dernier avcılar escort pendant les vacances, à la piscine avec son petit maillot de bain, elle me faisait grave bander !Antoine se lève alors et dit :- Attendez une seconde je vais voir si je peux vous arranger ça !Il rentre dans la chambre, mes deux amis ne s’occupent carrément plus de moi, ils attendent le retour d’Antoine, je vois Nicolas en train de se tripoter à travers son pantalon et Philippe qui tressaute sur le canapé à l’idée que, peut-être ce soir, il va pouvoir baiser ma femme ! Antoine passe la tête à travers la porte et fait signe aux gars de venir. Les deux camarades se lèvent, je me lève alors aussi et dis :- Non mais vous faites quoi les gars ?Philippe met sa main sur mon épaule et me dit à l’oreille :- Attend, on va juste voir ce qu’il se passe, t’inquiète… Viens aussi si tu veux…Les trois hommes entrent dans ma chambre… Pendant un moment je n’entends rien, je me dis que, quand même, Elodie ne peux pas accepter ça. Déjà avec Antoine, je l’avais un peu en travers de la gorge, mais avec mes potes, là ce n’est pas possible ! Des amis que l’on connait depuis des années, avec lesquels nous partageons nos vacances, nos réveillons et bien plus encore !Pourtant au bout d’un moment, j’entends de l’agitation, des rires et des şirinevler escort voix qui s’élèvent à travers le couloir :- Putain Elodie, t’es trop bonne, allez vas-y, suce-le bien, t’aime ça, hein ? Dis-le que t’aime ça !Je ne peux pas m’empêcher de m’approcher et de regarder à travers l’entrebâillement de la porte pour les observer. Je vois alors Antoine assis sur le lit et Elodie, à genoux entre ses cuisses en train de le sucer. Mes deux amis ont sorti leurs bites et se masturbent en les regardant… Lorsque Nicolas me voit, il s’approche de moi, le sexe à la main…- J’espère que ça ne te gêne pas, tu peux rester là si tu veux…- Bah, là je ne sais pas, vous y aller fort les gars.- Ecoute, on fait que regarder pour l’instant ! Après si Elodie est ok, on verra…- Vous abusez un peu, allez, et sortez de chez moi !Antoine se lève alors en repoussant Elodie sur le lit, nu, le sexe tendu, il s’approche de moi et me dit sur un ton amusé :- Et tu vas faire quoi mon gros ? Dis-moi ?… Alors tu restes tranquille, tu t’assois gentiment sur une chaise et tu regardes comment on fait pour faire jouir ta femme ! Espèce de gros lard impuissant…Je suis atrocement gêné, j’ai la gorge sèche, aucun mot ne sort de ma bouche. Je m’exécute et m’assois sur la chaise qui se trouve dans le coin de la chambre. Elodie ne me regarde même pas, elle semble vouloir ignorer mon existence ce soir… Philippe s’approche alors de moi et me dit calmement :- Allez soit cool, c’est que pour une soirée, et puis de toute façon on ne peut plus faire marche arrière maintenant… Regarde, elle est déjà en train de sucer Nicolas, et moi j’ai une gaule terrible, je peux pas rester comme ça…A SUIVRE !!

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*