Nathalie, reine d’un jour

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Cumshots

Nathalie, reine d’un jourRésumé : le triomphe érotique d’une femme sur son patron. Dans l’entreprise DuSchnockBul, leader régional dans fabrication de sodas, on tire les rois, comme il est de tradition. Nathalie, ingénieure qualité au sein de l’équipe de production, découvre la fève au milieu de la frangipane. La voici reine – du moins, pour aujourd’hui. Nathalie est une maman de 48 ans. Grande et brune, elle ne cache à personne qu’elle est à nouveau célibataire après son divorce d’avec Hervé, un collègue de travail, et qu’elle cherche l’âme sœur. Bruno, le patron sexagénaire, cherche à faire d’elle sa maîtresse, car tout marié et père de deux enfants qu’il est, il est attiré par les doux parfums charnels qui exhalent du corps de la belle femme mature qu’il côtoie chaque jour. Les corsages fleuris et moulants aux boutons du haut savamment défaits ont fait le reste. Nathalie ne veut pas rester seule plus longtemps, mais elle hésite entre tous ces hommes qui lui tournent autour, sans oublier les femmes auxquelles elle est sensible. Les désirs de la reine sont sacrés et doivent être satisfaits sans délai, du moins le jour de la galette. En contrepartie, elle se doit d’être nue. Telle est la règle chez DuSchnockBul dont les boissons sucrées, mélangées d’alcools forts, coulent à flots pour la fête. Nathalie se doit d’ôter tous ses vêtements, petite culotte de dentelles noires comprise, devant ses collègues réunis. Elle se trouve au centre de tous les regards lorsque ses barrières de coton tombent une à une. Car elle s’exécute, bien qu’intimidée. En vingt ans d’ancienneté, c’est la première fois qu’elle est reine. Bruno a truqué la galette pour qu’il en soit ainsi : c’est la seule façon qu’il a trouvée afin de pouvoir caresser un peu la farouche Nathalie à la petite chatte herbue sur le pubis et aux beaux seins arrogants. Une reine se doit d’être arrogante, du moins de triompher avec ses kadıköy escort attributs féminins superbes, que ses maternités n’ont en rien abîmés. Bruno triomphe : il se saisit du cache-sexe comme d’un trophée. Il lui offrira des sous-vêtements neufs et de grand prix, à sa taille grâce aux informations qu’il a glanées auprès de Laurence, la doctoresse du travail, une femme aux charmes compliqués de cicatrices opératoires à cause d’une santé défaillante, mais totalement nymphomane : tous les salariés et toutes les salariées de l’entreprise l’ont expérimenté, solidement attachés avec des sangles de cuir sur sa table d’examen, sous forme d’orgasmes obligatoires, à la main ou au vibromasseur, avec un toucher rectal et un prélèvement de sperme pour les messieurs et des guili-guili sur la plante des pieds et sur le clitoris pour les dames – personne de se plaint de jouir jusqu’à l’extase, ligoté et bâillonné sur la table d’examen, livré entre les mains expertes d’une furieuse de la volupté sexuelle. Ainsi se déroule la visite médicale annuelle. Nathalie est donc reine du jour. Elle peut ordonner tout ce qu’elle veut : même Bruno devient son sujet. Toute nue mise à part ce qu’elle est autorisée à garder : ses lunettes et les grands anneaux d’or qu’elle porte à ses oreilles, son verre de DuSchnockBul whisky – orange dans la main, elle s’assied sur le trône conçu à cet effet. Le fauteuil profond accueille ses fesses comme si elle était née pour cela, altière dans sa posture, prête à régner avec toute l’autorité nécessaire à la fonction. Pour commencer, chacune et chacun doit se prosterner. Elle exige qu’on lui baise les pieds, à tour de rôle. Il faut le faire avec conviction, dévotion, piété, voire idolâtrie. À tous ceux qui lui lancent des regards qu’elle juge insolents, elle leur ordonne de baisser üsküdar escort pantalon et caleçon afin de boxer les testicules avec des orteils recroquevillés. Elle vise juste, frappe fort, et s’en donne à cœur joie. Ils doivent supplier pour obtenir la grâce, sous peine de mourir de douleur. Bruno est de ceux-là, mais il ne demande pas que le supplice s’arrête. Bien au contraire : il en a toujours rêvé, tout en copulant avec sa femme légitime. Il voudrait bien crever de cette manière-là, mais il sait qu’on ne peut pas. Il écarte les cuisses aussi largement qu’il peut, pour mieux offrir sa douleur. Tout le monde voit qu’il bande comme un cerf en rut. Toujours à genoux, il bécote les pieds blancs qui frappent ses boules viriles, et il remercie sa reine à chaque coup. Nathalie ordonne pour qu’on attache les mains derrière le dos à ce patron libidineux. Il est également débarrassé de ses vêtements en dessous de la ceinture, tout en gardant son costume au-dessus, cravate comprise : de la sorte, il est ridicule devant tous ses employés réunis, et c’est ce que veut Nathalie, car elle veut savoir jusqu’où Bruno est prêt à endurer pour la mettre dans son lit. Jusqu’à l’extrême. Maintenant, Bruno a reçu l’ordre de prodiguer un cunnilinctus à sa reine. Il ne demandait pas mieux, bien sûr. Elle tient une cravache de cavalière comme un sceptre, prête à flageller les fesses de son soumis de patron si d’aventure la manière de procéder ne lui convenait pas. Mais Bruno s’est entrainé depuis son adolescence, sur les filles de sa classe d’abord, puis sur sa femme et sur différentes prostituées. Bruno suce la chatte de Nathalie et il y met tout son cœur. La reine lui en sait gré. Pendant ce temps, deux autres sujets lui massent les pieds : Hervé, son ex-mari et le père de ses enfants – ils se sont séparés en de bons termes – et Laurence, la doctoresse toujours tuzla escort avide de délices saphiques. Nathalie jouit grâce aux mouvements habiles de la langue de son boss. Pour les autres membres de l’entreprise, l’orgie commence. Celle-ci est bien sûr arrosée de beaucoup de DuSchnockBul pétillant. Ça baise frénétiquement dans tous les coins, y compris dans l’atelier, pour ceux qui doivent continuer à faire tourner les machines d’embouteillage. À titre de récompense, Bruno est autorisé à éjaculer sur les pieds de la reine, à condition de lécher ensuite sa semence afin de nettoyer les petons. Il le fait servilement et sans aucun dégoût, en passant sa langue entre les orteils afin de récupérer sa semence jusqu’à la moindre goutte. Ses mains sont toujours attachées : Nathalie sait branler en faisant glisser la verge entre les creux de ses voûtes plantaires, elle est très habile à ce jeu. Mais le voici flasque et sans aucune bandaison, contraint de regarder les autres copuler à la chaîne avec la belle que toute pudeur a abandonnée en ce jour de galette. Même les femmes y vont de leur gode-ceinture.Devant le trône, la mouille abondante se mêle au nectar masculin. Sur ordre de Nathalie, Bruno se met à quatre pattes et lape tous ces fluides. Lorsqu’elle trouve qu’il n’y met pas suffisamment de cœur, elle tape les fesses exposées avec sa cravache. Nathalie veut une prime exceptionnelle. Bruno obtempère : il sollicite sa chef comptable dont il ignore les protestations, se fait ouvrir le coffre et remet les billets de banque à sa reine en les tenant par la bouche, car il a toujours les poignets attachés, et en progressant à genoux. Comme un guerrier vaincu, il dépose les liasses de biffetons à trois chiffres aux pieds de sa triomphatrice, pendant que celle-ci est assise sur un ouvrier qui, passionnément, la sodomise à grands coups de reins avec son membre immense, de sorte que sa jouissance anale coïncide avec son enrichissement financier aux dépens des bénéfices de l’entreprise : l’orgasme du fric en synergie avec celui du cul. Demain, Nathalie ne sera plus reine et tout reviendra comme avant. Grâce à son pactole, elle s’offrira une nouvelle voiture et Bruno continuera de lui tourner autour, avec l’espoir qu’enfin elle cède à ses avances.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*